ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
 

 ARTICLE VOL 26/276 - 2007  - pp.31-34
TITRE
DOSSIER. Hormono- et immunotoxines pour détruire les cellules cancéreuses

RÉSUMÉ
Il y a environ un siècle, Paul Ehrlich émit l’idée d’utiliser des toxines bactériennes pour détruire des cellules tumorales tout en préservant les tissus sains. Récemment, la première toxine ciblée contre des cellules cancéreuses a été mise sur le marché aux États-Unis. Il s’agit d’une toxine diphtérique modifiée destinée au traitement de certains lymphomes T. Malgré de nombreuses difficultés, d’autres hormono- et immunotoxines devraient recevoir un agrément dans un proche avenir.

AUTEUR(S)
A. E. FRANKEL, Daniel GILLET

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,14 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier