ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
 

 ARTICLE VOL 26/275 - 2007  - pp.11-15
TITRE
BIORECHERCHE

RÉSUMÉ
L'obésité liée à la composition de la flore intestinale. G. Andujar
La composition bactérienne du tube digestif jouerait un rôle dans la régulation du poids, les personnes obèses et les personnes minces n'ayant pas le même type de bactéries prédominantes dans l'intestin. Le transfert de microbiote de souris obèses chez des souris minces dépourvues de flore intestinale provoque chez ces dernières une prise de poids.

Une protéine bactérienne contre le cancer. G. Andujar
Une équipe américaine vient de trouver une nouvelle méthode pour livrer les médicaments anticancéreux aux cellules tumorales tout en épargnant les cellules saines.

Le polymorphisme d'un gène expliquerait l'hyperactivité. G. Andujar
En analysant chez 68 enfants atteints d'hyperactivité le gène qui contrôle les niveaux d'expression du transporteur de la noradrénaline, des chercheurs américains ont identifié une mutation susceptible d’impliquer l’hyperactivité.

Le développement foetal soumis aux gènes maternels. S. Douhi
Durant la grossesse, la sérotonine maternelle participe au développement normal du foetus, et plus particulièrement de son système nerveux central.

Sida : un nouveau test de résistance aux antirétroviraux très sensible. S. Casalonga
Un nouveau test de détection de la résistance du VIH aux antirétroviraux, 1 000 fois plus sensible que les tests actuels, a été mis au point par des chercheurs américains. Un espoir pour une meilleure prise en charge des patients atteints du sida.

Identification de quatre facteurs induisant seuls la pluripotence. V. Bagouet
Une étude récente montre que la seule présence de quatre des protéines qui caractérisent la pluripotence suffit pour reprogrammer un fibroblaste en cellule pluripotente.

Les récepteurs responsables de la sensibilité au CO2 identifiés. A. Guiguen
Alors que la sensibilité au CO2 de certains insectes, et en particulier les moustiques, était connue depuis longtemps, deux équipes américaines viennent d’identifier les récepteurs indispensables à la détection de ce gaz.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,27 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier