ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 25/271 - 2006  - pp.35-39
TITRE
DOSSIER : BER : mécanismes moléculaires et rôles biologiques.

RÉSUMÉ
La majorité des lésions de l’ADN résulte des réactions cellulaires endogènes : c’est le concept « d’ennemi de l’intérieur ». La voie de réparation par excision de bases (BER) est critique dans la lutte contre ces lésions. La BER implique l’action successive et coordonnée de quatre enzymes dont une ADN glycosylase qui doit reconnaître et extraire de l’ADN une base modifiée parmi des milliers de bases intactes. La BER contribue à la stabilité du génome et retarde le processus de cancérogenèse, et aussi à la variabilité des gènes des immunoglobulines.

AUTEUR(S)
S. BOITEUX, B. CASTAING, P.J. RADICELLA

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (940 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier