ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 25/269 - 2006  - pp.28-32
TITRE
DOSSIER : Des champignons qui carburent : de l'étude du génome à la production industrielle.

RÉSUMÉ

Les champignons filamenteux, constituent la première source du monde microbien d'’enzymes performantes pour la transformation de la biomasse végétale en sucres convertibles en bioéthanol. Cependant, cette étape clé peut représenter jusqu’à 50 % du prix de revient du bioéthanol d'’origine lignocellulosique, un des biocarburants de deuxième génération. L'’ensemble des recherches mondiales dans le domaine sont focalisées autour du modèle fongique Trichoderma reesei. Cet organisme a été découvert « accidentellement » par l’'armée américaine dans les îles Salomon en pleine seconde guerre mondiale, car il dégradait de façon très efficace les tissus en coton (uniformes, tentes, ceintures, parachutes…). Il a depuis été amélioré pendant des décennies aux États-Unis et en Europe pour devenir aujourd’hui la référence industrielle dans ce domaine.



AUTEUR(S)
M. ASTHER, É. RECORD, I. GIMBERT, J.C. SIGOILLOT, A. LEVASSEUR, É.G.J. DANCHIN, P.M. COUTINHO, F. MONOT

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (680 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier