ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 25/268 - 2006  - pp.16-19
TITRE
BIOENTREPRISE

RÉSUMÉ
Genfit prépare son entrée. J. Wierzbicki
Après des années d’errance, les biotechnologies françaises semblent avoir retrouvé le chemin des places boursières. Forte de son bilan financier assez exceptionnel dans le secteur, la société Genfit annonce à son tour son introduction pour cet automne. Elle serait alors la quatrième biotech française à se coter en moins d’un an.

Diatos bientôt coté. S. Casalonga
Après les entrées en bourse réussies, fin 2005, d'Ipsen, de Bioalliance Pharma et d'ExonHit Therapeutics, celle, prévue début juillet*, de Diatos, société spécialisée dans les traitements ciblés des cancers, semble confirmer le retour d'un climat favorable pour les biotechnologies françaises sur les marchés boursiers après plusieurs années de disette.

Les annonces de BioAlliance laissent froid le marché boursier. J. Wierzbicki
En dépit du renforcement de son business development et malgré une nouvelle avancée dans le développement de son produit phare, la société parisienne BioAlliance Pharma, cotée depuis près de sept mois, peine à maintenir ses valeurs boursières à leur niveau d’origine.

L'arrivée à l'hôpital des puces à ADN pour le diagnostic du cancer. C. Schiff
Les puces à ADN représentent une révolution technologique dans la prise en charge du cancer ; la commercialisation de ces outils diagnostiques devrait permettre d'optimiser le traitement des patients.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (133 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier