ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
 

 ARTICLE VOL 25/268 - 2006  - pp.10-15
TITRE
BIORECHERCHE

RÉSUMÉ
Bientôt un nouveau médicament contre le paludisme. G. Andujar
En associant à la partie active de la chloroquine un atome de fer coincé entre deux cyclopentadiényles, des scientifiques français ont réussi à obtenir une molécule, la ferroquine, susceptible de devenir un nouveau traitement contre la malaria sur les souches de Plasmodium falciparum chloroquino-résistantes. Un des sous-produits de la métabolisation par le foie de la ferroquine s’avère même plus efficace que la chloroquine

L'effet antitumoral du THC en partie décrypté. D. Vasserot
Des équipes espagnoles et française ont identifié la voie de signalisation par laquelle le plus abondant des cannabinoïdes, le THC, induit l’apoptose dans les cellules tumorales.

Dépistage systématique de la mucoviscidose. S. Franrenet
Identifiée cliniquement en 1953, la mucoviscidose fait l’objet depuis quatre ans d’un dépistage généralisé à l’ensemble des nouveau-nés. S’il est indéniable que cette systématisation de l’organisation des soins permet une prise en charge très précoce de l’enfant malade, il n’en demeure pas moins qu’elle ne bénéficie au final qu’à une très faible minorité de nourrissons… et qu’elle pose en sus un problème éthique non négligeable : celui de la communication des résultats aux parents d’enfants hétérozygotes.

Les enjeux thérapeutiques de la différenciation chondrocytaire. J. Wierzbicki
Un biomatériau essentiellement constitué des propres cellules du patient pour restaurer le disque intervertébral ou le cartilage articulaire, altéré par vieillissement ou par accident : une mission de plus pour les cellules souches, un nouveau défi pour les chercheurs qui tentent de mettre au point le procédé idéal.

La chromatine fait preuve de souplesse. G. Andujar
La très grande élasticité de la chromatine vient d’être mise en évidence par des chercheurs du CNRS et de l’Institut Curie grâce à des expériences de torsions réalisées à l’aide de pinces magnétiques. Les chercheurs expliquent cette propriété par un modèle théorique dans lequel la chromatine fluctuerait dans un état d'équilibre entre trois configurations différentes. D’après les biophysiciens, cette élasticité est très certainement essentielle aux fonctions cellulaires.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (463 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier