ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 25/267 - 2006  - pp.53-57
TITRE
RIPOSTES

RÉSUMÉ
Prénom : Bébé, nom : Médicament (D. Sicard, H. Chneiweiss). M. Knoll
Le « bébé médicament » naîtra d’une fécondation in vitro, et avant l’implantation, un test génétique ou diagnostic pré-implantatoire (DPI) de certaines maladies génétiques incurables permettra de sélectionner les embryons indemnes et de pratiquer un typage HLA(1) pour que le sang de son cordon ombilical soit compatible avec une soeur ou un frère aînés atteints de la maladie qui lui est épargnée grâce au DPI. Cet examen est pratiqué au tout début du développement de l’embryon lorsque celui-ci n’est âgé que de trois jours et n’est constitué que de six à dix cellules : une ou deux sont alors prélevées et analysées afin de déterminer si elles sont porteuses de la maladie recherchée. Cet échange de point de vue entre deux chercheurs faisant autorité en éthique nous permettra peut-être de savoir comment, de DPI en typage et par glissement éthique ou scientifique, la loi française en est arrivée à approuver le « saviour sibling » (article L.2131-4-1 CSP).

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (223 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier