ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 23/247 - 2004  - pp.13-17
TITRE
BIOENTREPRISE

RÉSUMÉ
Ingénierie tissulaire : futur « poumon biotech » européen ? A. Queyrel
Puisque l’ingénierie tissulaire devient incontournable, pourquoi ne pas stimuler dès à présent une collaboration entre les laboratoires académiques oeuvrant sur les cellules souches et les entreprises biotechs?

Partenariat Biocitech-Genopole. J. Wierzbicki
Nouvelle étape dans l’émergence du biocluster francilien, Genopole (Évry), campus de recherche, d’enseignement et d’industrie génomique s’associe à Biocitech (Romainville), parc technologique de pointe pour les sciences de la vie et pépinière d’entreprises. Leur ambition : se comparer aux meilleurs.

Cellectis trouve sa place. A. Bris
Fort d’une large gamme de services techniques et logistiques, le Parc technologique Biocitech, à Romainville en Seine-Saint-Denis, propose à la location plus de 30 000 m2 de laboratoires aménagés, pour les jeunes entreprises sur un campus de plus de huit hectares. Cellectis a succombé à la tentation.

Carl Zeiss s'étoffe. A. Bris
Fort de ces 150 ans d’expérience, le groupe international Carl Zeiss se place aujourd’hui en leader mondial de l’industrie optique et opto-électronique. Une position qu’il confirme en étoffant ses compétences par la reprise des activités de Bio-Rad (fabricant et distributeur de produits de recherche biomédicale et de diagnostic clinique) en matière de microscopie à balayage laser.

AUTEUR(S)
A. QUEYREL, Julie WIERZBICKI, Alexandra BRIS

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (275 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier