ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
 

 ARTICLE VOL 24/252 - 2005  - pp.41-45
TITRE
SCIENCE : La mitochondrie au cœur du suicide cellulaire

RÉSUMÉ
La mort cellulaire programmée joue un rôle crucial dans le bon fonctionnement des organismes vivants et son dérèglement a été associé à de nombreux processus pathologiques. S'il a été identifié trois types de mort cellulaire programmée, toutes ont un effecteur commun : la mitochondrie. En effet, cet organelle initialement considéré comme n'étant que la source d'énergie de la cellule s'est révélé être une redoutable machine à tuer.

AUTEUR(S)
M. BRAS, S.A. SUSIN

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (847 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier