ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 36/384 - 2017  - pp.47-48
TITRE
Les cheveux aussi peuvent parler

RÉSUMÉ

Dans le domaine judiciaire, les cheveux sont progressivement devenus un outil très utile pour contribuer à résoudre certaines enquêtes. Dans ce cadre, leur capacité de stockage des composés chimiques absorbés par l’organisme est mise à profit. Ils peuvent aussi capter certains produits toxiques présents dans l’air. Mais une fois contaminés, les cheveux deviennent à leur tour une source potentielle d’intoxication. Peuvent-ils être décontaminés ?



AUTEUR(S)
Marie SPIANDORE, Anne PIRAM, Denis JOSSE

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,96 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier