ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
 

 ARTICLE VOL 35/380 - 2016  - pp.36-37
TITRE
Medicago Truncatula et Lotus Japonicus

RÉSUMÉ

Une propriété fondamentale des légumineuses (Fabacées) est leur aptitude à fixer l’azote atmosphérique par leur symbiose avec des bactéries du sol, les rhizobiums. Une symbiose qui couvre 40 à 90 % de leurs besoins en azote. En outre, comme 80 % des espèces terrestres, ces plantes s’associent avec des champignons pour former des endomycorhizes, une autre symbiose qui a un impact sur leur développement et leur dynamique. De nombreuses recherches sont actuellement menées pour mieux comprendre les mécanismes moléculaires et cellulaires régissant la mise en place de ces interactions. Pour une bonne raison : les légumineuses présentent un grand intérêt écologique et agronomique. Deux d’entre elles sont utilisées comme modèles par de nombreux laboratoires dans le monde : Medicago Truncatulaet Lotus japonicus.



AUTEUR(S)
Marie-Catherine MÉRAT

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,17 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier