ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 33/353 - 2014  - pp.26-26
TITRE
Glossaire

RÉSUMÉ

Actinides : éléments chimiques radioactifs du tableau périodique de Mendeleïev se situant entre l’actinium (numéro atomique : 89) et le lawrencium (103). Certains actinides comme l’uranium et le thorium existent naturellement ; d’autres comme le plutonium, qui existe naturellement en quantités infinitésimales, l’américium ou le neptunium sont des éléments artificiels obtenus lors des réactions nucléaires.

Bioaccumulation : accumulation d’un élément dans des structures tissulaires ou cellulaires pouvant induire des concentrations locales différant d’un à plusieurs ordres de grandeur.

Biocinétique : étude de la biodistribution, de la rétention et de l’excrétion d’une substance dans un organisme.

Chélation : du grec khêlê, « pince », formation ou présence de liaisons ou autres forces attractives entre un atome central et deux ou plusieurs sites liants distincts d’un même ligand.

Contamination interne : incorporation de radionucléides par inhalation, ingestion ou blessure et distribution dans les organes selon une biocinétique propre à chaque radionucléide, délivrant, jusqu’à leur élimination, une dose chimique et radioactive à tous les organes.

Coordination : le nombre ou indice de coordination correspond au nombre d’atomes, de molécules ou d’ions directement liés à un atome central dans une entité moléculaire.

Décorporation : traitement visant à éliminer de l’organisme, au moyen d’une substance chimique (décorporant), des éléments radioactifs ou toxiques incorporés.

Dose : quantité totale d’une substance administrée, incorporée ou absorbée par un organisme, un organe, un tissu. L’unité de base est la mole ou une unité de masse comme le gramme.

Dose de rayonnement : énergie ou quantité de photons absorbée par un objet irradié pendant un temps d’exposition donné et rapportée à une surface ou un volume. Elle correspond à la dose absorbée et s’exprime en J/kg – ou gray (Gy). La dose équivalente pour un organe et la dose efficace pour l’organisme sont, elles, exprimées en sievert (Sv) et tiennent compte du type de rayonnement (α, β et γ) et de la radiosensibilité des tissus.

Isotope : caractérise les types de noyau atomique d’un même élément, différant par leur nombre de neutrons mais ayant les mêmes propriétés chimiques.

Ligand polydente/polydenté : ligand présentant plusieurs sites de coordination susceptibles de se lier avec l'atome central.

Radioélément : élément dont tous les isotopes sont radioactifs. Exemples : technetium, polonium, actinides.

Radionucléide : isotope radioactif d’un élément. Exemple : cobalt 60.

Radiotoxicité : capacité d’une substance radioactive à entraîner des effets toxiques pour l’organisme du fait de sa radioactivité.

Spéciation : caractérisation des espèces chimiques sous la forme desquelles un élément se trouve présent dans une substance et plus généralement dans un environnement donné. La spéciation d’un élément est définie par sa composition isotopique, son état électronique ou son degré d’oxydation, et/ou sa structure complexe ou moléculaire, et est indispensable pour évaluer son éventuelle toxicité.



AUTEUR(S)
Eric ANSOBORLO, Marie-Thérèse MÉNAGER

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,99 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier