ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
 

 ARTICLE VOL 31/336 - 2012  - pp.32-35
TITRE
Les eucaryotes aussi sont extrêmophiles

RÉSUMÉ

Si les êtres les plus extrêmophiles sont des procaryotes, des eucaryotes unicellulaires et des métazoaires vivent aussi dans des milieux que l’on pensait incompatibles avec la vie. L’océan qui entoure le continent Antarctique et le plancher océanique sont deux milieux aux caractéristiques physiques particulières qui abritent, l’un, une diversité riche et abondante, l’autre, une biomasse extrêmement élevée produite par un nombre réduit d’espèces très spécialisées.



AUTEUR(S)
Nadia AMÉZIANE, Didier JOLLIVET, Lenaïg HEMERY, Marc ELÉAUME, Stéphane HOURDEZ

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (5,56 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier