ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
 

 ARTICLE VOL 31/331 - 2012  - pp.52-53
TITRE
RIPOSTE

RÉSUMÉ

Organismes génétiquement menaçants ? Propos recueillis par Sandra Franrenet

C’est officiel : le maïs transgénique de Monsanto ne peut plus être cultivé sur le territoire français. Un arrêté ministériel daté du 16 mars rappelle notamment que le Conseil européen « a déclaré que les procédures d’évaluation du risque environnemental lié aux OGM devaient faire l’objet d’un renforcement [...] ». O. G. M. Rarement trois lettres auront suscité autant de passions. Entre les arguments tranchés des « anti » et des « pro », difficile de se faire une opinion. Le professeur Marc Fellous, président de l’Association française des biotechnologies végétales, et le docteur Christian Vélot, membre du Conseil scientifique du CRIIGEN*1, nous proposent un éclairage croisé*2.



AUTEUR(S)
S. FRANRENET

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,43 Mo)



Mot de passe oubliƩ ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier