ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 29/313 - 2010  - pp.38-40
TITRE
DOSSIER : Le capital-risque français est-il mort ?

RÉSUMÉ

Créé il y a trente ans et très en vogue depuis lors, le capital-risque a subi un sérieux coup d’arrêt depuis une dizaine d’années, plus encore avec la récente crise, et peine aujourd’hui à séduire les entreprises biotechno- logiques en quête de financements. Mais les coûts faramineux d’essais cliniques toujours plus longs et la rigueur des législations ont rendu les capital-risqueurs très frileux. Bernard Daugeras, président de la société de capital-risque Auriga Partners, dresse le portrait d’un modèle en crise dont le salut dépendra de son évolution.

B. Daugeras

AUTEUR(S)
B. DAUGERAS

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (197 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier