ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 28/298 - 2009  - pp.56-59
TITRE
JURIDIQUE

RÉSUMÉ

Les cellules souches embryonnaires humaines Sandra Franrenet

Votée avec plus de cinq ans de retard sur le calendrier officiel, la loi de bioéthique de 2004 sera normalement révisée dans le courant de l’année 2010, faisant écho au récent rapport de l’OPECST*1 sur l’évaluation de l’application de l’actuel texte de loi et aux propositions qui émergeront en juin prochain des États généraux de la bioéthique. Une des revendi- cations majeures, déjà présente dans le rapport, est l’autorisation d’une recherche « encadrée » sur les cellules souches embryonnaires humaines. Sera-t-elle entendue par les parlementaires ?



AUTEUR(S)
S. FRANRENET

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,50 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier