ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
 

 ARTICLE VOL 27/287 - 2008  - pp.11-18
TITRE
BIORECHERCHE

RÉSUMÉ
582 gènes qui ont transformé l'homme. Safi Douhi

Bien que très homogène génétiquement, l'espèce humaine actuelle recèle des différences phénotypiques très marquées. Qu'est-ce qui a bien pu rendre les hommes si différents physiquement et phyqiologiquement ? Selon une récente étude menée à l'échelle du génome, 582 gènes ont été identifiés comme étant à l'origine de la diversité actuelle et des différences de susceptibilité aux maladies.


Un ancêtre commun pour les Pygmées et les Bantous S.D.

À première vue, tout les oppose. Les uns sont des chasseurs-cueilleurs vivant dans la forêt équatoriale d'Afrique centrale et ne comptent aujourd'hui que peu de réprésentants. Les autres sont agriculteurs, sédentaires et sont installés du Cameroun à l'Éthiopie, du Maroc au Mozambique. Et pourtant, ils descendent d'un même groupe, qui s'est scindé il y a 70 000 ans environ.


Une approche de l'apomixie par l'apoméiose Anthony Guiguen

L'apomixie relève de la multiplication végétative et aboutit à la formation de graines asexuées, génétiquement identiques à des clones maternels. L'hypothèse mettant en jeu une méiose anormale dans ce phénomène a été étudiée par une équipe de chercheurs indiens


La compréhension des mécanismes menant à l'hémochromatose progresse A.G.

L'hémocrhomatose, maladie responsable de l'accumulation progressive de fer dans l'organisme, est le plus souvent causée par des mutations dans le gène Hfe. Un modèle d'action précis de ce gène vient d'être proposé par une équipe allemande


Détecter et soigner le cancer du côlon en ciblant les microARN ? A.G.

Si le rôle des microARN a déjà été démontré dans plusieurs cancers, aucune étude n'avait, jusqu'à présent, évalué les profils d'expression de ces microARN dans celui du côlon. Une large étude menée sur deux cohortes indépendantes apporte aujourd'hui des résultats importants


Un nouveau vaccin contre le cancer de la prostate à l'étude Silvia Pei

Un nouveau vaccin dirigé contre la protéine PSCA (prostate stem cell antigen) protègerait efficacement contre le cancer de la prostate chez la souris.


Les étapes précoces de la leucémie aiguë lymphoblastique mieux comprises Gauthier Andujar

L'hypothèse selon laquelle des cellules souches préleucémiques peuvent muter et déclencher la leucémie aiguë lymphoblastique vient d'être confirmée


La libération des cellules souches hématopoïétiques suit un rythme circadien A.G.

Les cellules souches hématopoïétiques (CSH) et leurs progéniteurs circulent sous homéostasie en suivant un rythme circadien. Leur libération est pilotée neurologiquement par un circuit enfin élucidé.


Le «telomapping» pour cartographier les cellules souches de l'organisme S.P.

La longueur des télomères, observée par microscopie confocale, permet de marquer efficacement les compartiments de cellules souches et pourrait révéler leurs dysfonctionnements.


L'impact de l'homme sur les océans passé au crible. Philippe Deroin.

Pour la première fois, une étude fait la synthèse de l'influence de l'activité humaine sur les écosystèmes marins.


Un papillon résiste à un OGM insecticide Muriel Royer de Véricourt

Un papillon ravageur du maïs est le premier insecte chez lequel des scientifiques ont constaté, en plein champ, l'apparition d'une résistance à une toxine produite par une plante génétiquement modifiée, soulignent des chercheurs qui ont compilé une décennie d'observations sur le sujet.




AUTEUR(S)
Safi DOUHI, Anthony GUIGUEN, S. PEI, G. ANDUJAR, Philippe DEROIN, M. ROYER DE VÉRICOURT

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (481 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier