ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Autres revues >>

Biofutur

0294-3506
 

 ARTICLE VOL 35/380 - 2016  - pp.44-45
TITRE
Antirrhinum majus - Arabidopsis thaliana

RÉSUMÉ

Antirrhinum majus
Le muflier est utilisé par les chercheurs qui étudient la relation entre diversité génétique et variabilité environnementale. C’est aussi un organisme modèle pour les aspects physiologiques et génétiques du développement des végétaux.

Arabidopsis thaliana
La plus célèbre des plantes modèles Arabidopsis thaliana a été utilisée à des fins de recherche dès le début du XXe siècle. Son génome, l’un des plus petits connus du monde végétal, sa petite taille, son cycle de vie rapide, le nombre très important de graines produites (environ 40 000 par plan), sa résistance, sa capacité d’autofécondation, mais également l’absence d’intérêt économique pour cette espèce, en font un organisme de référence en biologie moléculaire



AUTEUR(S)
Hélène PERRIN, Sabine GIRY

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 2.5 €
• Non abonné : 5.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,79 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier